21 mai 2009

Vol. 08 - 1999 No. 22 (15 juin 1999)


Nigéria

APPEL À L'ADOPTION D'UNE LOI SUR LA LIBERTÉ D'INFORMATION

Le Centre du journalisme indépendant (IJC) et Reporters sans frontières (RSF) rapportent que le journaliste Edward Olalekan Ayo-Ojo, mieux connu sous le nom de Eddy Ayo-Ojo, a été trouvé mort le 1er juin à Lagos. L'autopsie n'a pas pu déterminer les causes exactes du décès, mais certaines dépêches indiquent qu'il pourrait avoir été étranglé par des inconnus. Ayo-Ojo, avait collaboré à plusieurs revues, dont le "Daily Times". Au moment de sa mort, il était pigiste et avait une chronique publiée dans divers quotidiens du pays.

Turquie

ARRESTATION DE NOMBREUX JOURNALISTES ET ÉCRIVAINS

Plusieurs membres de l'IFEX rapportent que de nombreux journalistes et écrivains ont été arrêtés et détenus en Turquie récemment. Selon le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), le journaliste britannique Andrew Finkel, en poste à Istanbul, a été accusé le 10 juin d'avoir "insulté les institutions de l'État" aux termes de l'article 159 du Code pénal de Turquie. L'accusation fait suite à un article de février 1998 que Finkel avait écrit pour le quotidien "Sabah" au sujet des opérations militaires de la Turquie contre les Kurdes dans le sud-est du pays. Une autre audience a été fixée au 16 novembre. Finkel est correspondant des magazines "Time" et "The Times of London" et paraît à CNN. S'il est reconnu coupable, il est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à six ans d'emprisonnement.

Pérou

JOURNALISTE DE LA RADIO BRUTALEMENT ASSASSINÉ

Au Pérou, l'Institut pour la presse et la société (IPYS) et Reporters sans frontières (RSF) rapportent que le journaliste Félix Haro Rodriguez a été trouvé mort le 4 juin. Haro Rodriguez était photographe de profession et animateur de "Recuerdos de los Andes", une émission de musique traditionnelle diffusée par la station affiliée de "Radio 1160" à Aucayacu, au nord de Lima. Il a été attaqué à coups de machette; son corps a été dépecé d'une manière "qui n'est pas sans rappeler les méthodes du Sentier lumineux". Haro Rodriguez a été vu vivant pour la dernière fois le 2 juin, après que de nombreux inconnus se furent présentés chez lui sous prétexte de l'embaucher pour qu'il prenne des photos dans une réunion mondaine. Son corps a été trouvé à Cotomonillo, à trois kilomètres d'Aucayacu, là où six villageois ont été assassinés récemment par une brigade du Sentier lumineux.

International

SONT ASSASSINÉS AU KOSOVO

La Fédération internationale des journalistes (FIJ), l'Institut international de la presse (IIP) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) rapportent que deux journalistes allemands en mission au Kosovo ont été abattus par des inconnus le 13 juin aux limites de Dulje, au sud de la capitale, Pristina. Le photographe de presse Volker Kraemer est mort instantanément tandis que son collègue Gabriel Gruener, un correspondant qui avait l'expérience des Balkans, est mort dans le véhicule qui le transportait à l'hôpital de Tetova, en Macédoine. Les deux journalistes collaboraient à l'hebdomadaire "Stern" de Hambourg. La FIJ rapporte également que leur interprète, Senolt Alit, un Albanais de Macédoine, a été trouvé mort un peu plus tard. Le CPJ précise qu'ils se rendaient tous les trois en Macédoine pour retransmettre leurs reportages lorsqu'ils ont été la cible de tireurs embusqués. Selon le CPJ, "arrivés sur les lieux peu de temps après la fusillade, les praticiens de ‘Médecins sans frontières' ont déclaré que les journalistes semblaient avoir quitté leur voiture pour s'enfuir à pied et avoir été atteints sur la route par des tirs d'armes de longue portée".