27 mai 2006

UN ZIMBABWÉEN ET UN IRANIEN SE PARTAGENT LE PRIX MARTIN ENNALS POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME


Un avocat zimbabwéen et militant des droits de la personne, Arnold Tsunga, ainsi que Akbar Ganji, un journaliste iranien récemment libéré de prison, sont désignés conjointement lauréats du Prix Martin Ennals 2006 pour les défenseurs des droits de l'homme.

Cette récompense annuelle, l'une des plus prestigieuses dans le domaine des droits de la personne, est décernée normalement à une personne qui a fait preuve d'un courage exceptionnel devant des difficultés considérables dans la lutte contre les violations des droits de la personne, en ayant recours à des moyens courageux et innovateurs. La récompense est accompagnée d'une somme de 20 000 francs suisses (16 500 $ US) à utiliser pour approfondir le travail dans le domaine des droits de la personne.

Tsunga est président de l'Association des droits de la personne du Zimbabwe (Zimbabwe Human Rights Association, Zimrights), directeur général des Juristes du Zimbabwe pour les droits de la personne (Zimbabwe Lawyers for Human Rights, ZLHR), et fiduciaire de la station de radio « Voice of the People » (VOP), qui produit des programmes indépendants sur les questions politiques.

Il a reçu des menaces et subi du harcèlement à plusieurs occasions pour avoir critiqué le système judiciaire du Zimbabwe et pour avoir attiré l'attention sur les violations des droits de la personne. En janvier 2006, il a été arrêté avec cinq autres fiduciaires de VOP et accusé d'avoir diffusé sans permis. Même si depuis il a été remis en liberté sous caution, Tsunga risque deux ans de prison en cas de culpabilité.

Akbar Ganji a été remis en liberté le 18 mars 2006 après avoir purgé presque six ans de prison. Comme journaliste à l'ancien journal « Sobb-e-Emrooz », Ganji avait écrit des articles liant des officiels iraniens aux assassinats d'opposants politiques, d'écrivains et de journalistes en 1998. Pendant son incarcération, il a organisé plusieurs grèves de la faim et il a été tabassé par les gardiens. Ganji a remporté de nombreuses récompenses pour sa défense des droits de la personne, dont la Plume d'Or de la Liberté, décernée par l'Association mondiale des journaux, et le Prix international de la Liberté de la presse du CJFE.

Pour plus de renseignements sur le Prix Martin Ennals, communiquer avec le Coordonnateur, Luis Marreiros, au téléphone : +41 22 809 49 25; par courriel : marreiros@martinennalsaward.org

Consulter les sites suivants :
- Prix Martin Ennals : http://www.martinennalsaward.org/- Profil d'Arnold Tsunga : http://www.humanrightsfirst.org/defenders/hrd_zimbabwe/alert_020806.htm- Zimbabwe Lawyers for Human Rights : http://www.zlhr.org.zw/about/index.htm- Profil d'Akbar Ganji : http://www.wan-press.org/article9226.html