4 avril 2012

Agissez !

Joignez-vous à notre appel pour sauver le défenseur des droits de la personne Abdulhadi al-Khawaja


Nabeel Rajab, président de BCHR, demande la remise en liberté de son ami et collègue Abdulhadi al-Khawaja
Nabeel Rajab, président de BCHR, demande la remise en liberté de son ami et collègue Abdulhadi al-Khawaja
REUTERS/Hamad I Mohammed
Joignez-vous à notre appel pour sauver le défenseur bahreïni des droits de la personne Abdulhadi al-Khawaja : Défenseur renommé des droits de la personne et ancien président du Centre des droits de la personne de Bahreïn (Bahrain Centre for Human Rights, BCHR), qui est membre de l'IFEX. Al-Khawaja est entamé en prison une grève de la faim depus le 8 février pour protester contre la sentence d'emprisonnement à vie qui lui a été infligée pour avoir exprimé de manière non violente son droit à la liberté d'expression. Il s'est engagé à poursuivre sa protestation « jusqu'à la liberté ou jusqu'à la mort ». Sa vie est aujourd'hui gravement menacée et sa santé pourrait avoir été endommagée de manière irréparable.

Veuillez signer cette pétition qui demande sa remise en liberté.

Twitter: #savealkhawaja et #khawajaatrisk

Nouvelle !

Reporters sans frontières lance une campagne et une pétition pour dénoncer l'incroyable politique de répression menée par le régime du roi Hamad Ben Aissa Al-Khalifad depuis le début des printemps arabes, et son œuvre de propagande dont le point d'orgue devrait être la tenue d'un grand prix de Formule 1, les 20 et 22 avril 2012.

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.


At this point, would publish: "Home page"
At this point, would publish: "Human rights activist in critical stage of hunger strike"