31 janvier 2000

Un an de prison pour un journaliste


Détails de l'incident

Vincent Foly

journalist(s)

imprisoned

Disponible en :

English Français

(RSF/IFEX) - Dans une lettre au Président de la République Mathieu Kérékou, RSF a demandé la libération immédiate du journaliste Vincent Foly, à Cotonou. RSF a rappelé que le Bénin avait ratifié le Pacte international relatif aux droits civils et politiques qui garantit la liberté d'expression. Robert Ménard, le secrétaire général d'RSF, a ajouté : "Ce qui explique qu'aujourd'hui, aucun Etat démocratique ne prononce de peine d'emprisonnement dans des affaires de presse."


Selon les informations recueillies par RSF, le 26 janvier 2000, Vincent Foly, directeur de publication du quotidien "Le Point", a été arrêté et incarcéré à la prison civile de Cotonou. En septembre 1999, alors que Foly était journaliste au quotidien Le matin, il a été condamné à douze mois de prison après la publication d'un article révélant des malversations dont se serait rendu coupable un responsable de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne (ASECNA).







Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51

Autre information sur ce cas

Un an de prison pour un journaliste 31 janvier 2000
Bénin
 
Plus d'informations : Bénin