19 septembre 2004

UN ÉDITEUR DU BOTSWANA REMPORTE LE PRIX DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE DU MISA


L'Institut des médias d'Afrique australe (Media Institute of Southern Africa, MISA) vient de décerner son Prix 2004 de la Liberté de la presse à un éditeur de journal du Botswana, en reconnaissance de ses efforts pour promouvoir les médias dans les langues autochtones et des reportages sur les questions liées au développement.

Methaetsile Leepile a été honoré lors de l'assemblée annuelle du MISA, qui s'est tenue en septembre au Lesotho, et où ses collègues ont rendu hommage à vingt ans de carrière dans l'expansion des médias.

Leepile a contribué à la fondation en 2002 de « Mokgosi », premier journal du pays écrit en langue setswana. Bien qu'il soit reconnu comme langue nationale du Botswana, le setswana n'est pas aussi largement répandu que l'anglais, surtout au gouvernement et dans les médias.

Selon le MISA, la couverture par le « Mokgosi » des questions liées au développement a aussi permis à une grande partie de la population d'accéder à une information crédible sur des questions qui touchent à leur mode de subsistance.

Le Prix de la Liberté de la presse du MISA est décerné chaque année à une personne ou à une organisation qui a apporté une contribution importante à la promotion de la liberté des médias dans la région de l'Afrique australe.

Consulter les sites suivants :
- MISA : http://kabaso.misa.org/cgi-bin/viewnews.cgi?category=4&id=1094550035- MISA Botswana : http://www.misa.org/about_MISA/chapters/Botswana.html- Leepile, sur la protection des langues autochtones : http://allafrica.com/stories/200409010258.html

Botswana
 
Plus d'informations : Botswana