30 mars 2006

Deux journalistes condamnés à trois ans de prison pour avoir pris des images de la nouvelle capitale


Détails de l'incident

U Thaung Sein (Thar Cho), Ko Moe Thun (Ko Kyaw Thwin)

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Deux reporters, Ko Thar Cho et Ko Moe Htun, ont été condamnés à trois ans de prison par une cour du district de Yamaethin pour avoir violé l'article 32 (A) de la Loi sur la télévision et la vidéo (Television and Video Act). Ils avaient pris des photographies et des images de la nouvelle capitale Pyinmana.

Reporters sans frontières et la Burma Media Association sont indignées par l'arrestation et la lourde condamnation de ces deux journalistes. "C'est tout simplement une honte de voir des journalistes condamnés simplement pour avoir pris des images dans les rues de Pyinmana. Cette nouvelle expression de la paranoïa du pouvoir militaire met en péril la possibilité pour la presse birmane et internationale de travailler dans cette nouvelle capitale, ont déclaré Reporters sans frontières et la Burma Media Assocation. Nous demandons leur libération."

Le 24 mars 2006, Ko Thar Cho, alias U Thaung, photojournaliste de plusieurs publications birmanes, et Ko Moe Htun, alias Ko Kyaw Thwin, éditorialiste du magazine religieux "Dhamah-Yate" ("L'ombre de Dhamah"), ont été condamnés par la juge Daw Mi Mi Maw à trois ans de prison. La veille, ils avaient été arrêtés alors qu'ils circulaient en voiture dans les rues de Pyinmana. Ils avaient pris des photographies et des images vidéo.

Leur avocat, U Khin Maung Zaw, a déclaré : "Ils doivent être libérés car le Television and Video Act n'interdit pas de prendre des images dans les zones autorisées et précise que ces images peuvent être utilisées à des fins privées." Selon l'avocat, ses clients utilisaient une petite caméra amateur. U Khin Maung Zaw compte faire appel de la condamnation.

A la connaissance de RSF, c'est la première fois que des Birmans sont condamnés à trois ans de prison, la peine maximum prévue par la Loi sur la télévision et la vidéo de juillet 1996, pour avoir pris des images sans autorisation.

Ko Thar Cho, 52 ans, et Ko Moe Htun, 42 ans, sont actuellement détenus à la prison du district de Yamaethin, au nord de Pyinmana.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Birmanie

IFEX membres actifs dans ce pays 1

 
Plus d'informations : Birmanie
  • Classement mondial de la liberté de la presse 2014: Birmanie

  • Rapport Mondial 2014: Birmanie

  • Le printemps birman