5 mai 2004

Deux autres journalistes cités à comparaître en cour pour "diffamation et propagation de fausses nouvelles"


Détails de l'incident

Richard Max Bosoh Mpandjo, Luther Ouandie

charged

Disponible en :

English Français
(JED/IFEX) - Richard Max Bosoh Mpandjo et Luther Ouandie, respectivement directeur de publication et journaliste du journal "L'Indépendant", paraissant à Yaoundé, capitale du Cameroun, sont cités à comparaître, le 6 mai 2004, devant le Tribunal de première instance de Yaoundé, pour "diffamation et propagation de fausses nouvelles" à l'endroit de Ndo Ndo Jean Rollin Bertrand, directeur de la pharmacie et du médicament au ministère camerounais de la Santé publique.

Dans un article publié le 12 février sous la signature de Ouandie, le journal aurait accusé Bertrand d'avoir volé le 13 décembre 2001, dans une morgue de Yaoundé, une dépouille d'un patriarche.

Selon la citation directe à charge des deux journalistes, ces informations publiées contre Bertrand portent une atteinte grave à son honneur et à sa considération. Dans une note publiée le 26 avril 2004, le journal "L'Indépendant" indique que le docteur "a joué un rôle trouble au moment de la disparition du corps du patriarche Alo'o Mve à l'hôpital Jamot de Yaoundé".

Plusieurs autres journaux, tels "Le Front", "Libération Plus" et "Envoyé spécial", ont été également sommés à comparaître dans la même affaire.



Source

Journaliste en danger
374, av. Col. Mondjiba. Complexe Utexafrica. Galerie St Pierre
1er niveau. Local 18. Kinshasa/Ngaliema. B.P. 633 Kinshasa 1
République Démocratique du Congo
direction (@) jed-afcentre.org
Fax:+ 44 207 9003413
 
Plus d'informations : Cameroun