Les alertes de l’IFEX

Liste de vérification des ébauches d'alertes


1. Les noms de toutes les victimes et leurs affiliations institutionnelles (nom des médias ou des O.N.G. etc.), le cas échéant, sont ils clairement et uniformément épelés dans tout le texte?

2. Les dates (exactes si possible, ou au moins approximatives) et les endroits de tous les événements principaux visés dans votre alerte sont ils clairement indiqués dans le texte?

3. Votre titre indique-t-il clairement la nouvelle information la plus saillante?

4. La raison pour laquelle l'incident visé est une violation de la liberté d'expression (ou, dans certaines situations, une violation d'accès à l'information) est elle claire? Si la victime a été enlevée ou assassinée, l'alerte indique-t-elle clairement que les motifs liés à la liberté d'expression ne sont pas à écarter, et, si possible, pourquoi?

5. Tous les organismes, lorsqu'ils sont mentionnés pour la première fois sont ils indiqués par leurs noms complets (pas seulement leurs acronymes)?

6. La position de votre organisation (condamnation, appui, etc.) sur le développement est elle claire?

7. Avez-vous vérifié le site Web de l'IFEX et les sites Web d'autres membres de l'IFEX qui sont susceptibles de couvrir ce cas, pour voir s'ils ont déjà distribué l'information sur ce développement? Si l'IFEX ou ses membres l'ont déjà fait, avez-vous une nouvelle analyse ou de nouveaux faits à contribuer? Le cas échéant, assurez-vous que la nouvelle information soit placée au début de votre alerte plutôt que de l'enterrer près de la fin.

8. Votre information contredit-elle l'information précédemment diffusée par IFEX au sujet des développements dans le cas en question? Dans le cas où il y a une contradiction, avez-vous adressé ce problème dans votre ébauche d'alerte?

9. Avez-vous fourni assez d'information pour qu'une personne qui sait très peu au sujet de votre pays comprenne la situation?

10. Si votre ébauche d'alerte mentionne plusieurs victimes, fournissez-vous des informations ou une analyse nouvelle sur chaque cas?

11. Si vous incluez une action recommandée, les numéros de fax et de téléphone incluent-ils les codes correspondants aux pays et les indicatifs régionaux? Les positions tenues par les autorités à qui vous demandez aux lecteurs d'écrire sont-elles clairement identifiées?

12. Avez-vous vérifié la ponctuation, la grammaire et l'orthographe du texte?

13. Votre ébauche ne dépasse-t-elle pas 750 mots (1.5 page)?

14. Si vous préparez également une version anglaise, française ou espagnole qui arrivera quelques heures plus tard, avez-vous indiqué au dessus de votre alerte "la version de cette alerte en anglais/française/espagnole suivra"?


Lorsque vous transmettez une ébauche d'alerte par courriel (pour les membres de l’IFEX)

1. Envoyez toujours votre ébauche à alerts@ifex.org

2. Assurez-vous que la ligne de sujet de votre courriel contienne:
• l'acronyme de votre organisation
• le nom du pays ou l'incident rapporté dans votre alerte s'est produit
• le titre de votre alerte, par exemple:
MISA: Un journaliste disparaît au Zimbabwe

3. Collez le texte de votre ébauche au sein même du courriel (évitez les pièces jointes)

4. Consultez votre boite de réception fréquemment après l'envoi d'une ébauche, pour répondre aux questions éventuelles de l'IFEX. Veuillez répondre promptement aux questions de l'équipe des alertes de l'IFEX.