24 août 2006

Un rédacteur suspendu de ses fonctions après avoir publié des essais sur le système disciplinaire du parti communiste


Détails de l'incident

Zhuang Daohe

editor(s)

fired

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Zhuang Daohe, rédacteur aux Editions de l'Université du Zhejiang (province du Sud-Est), ne perçoit plus de salaire depuis maintenant sept mois. Il a été suspendu de ses fonctions pour avoir publié, en décembre 2005, une compilation d'essais sur les "doubles régulations", le système disciplinaire du Parti communiste chinois (PCC).

"Nous dénonçons fermement ces sanctions, qui ont vraisemblablement été imposées par les autorités centrales, a déclaré Reporters sans frontières. Pékin ne semble pas avoir apprécié que les dessous de leur système disciplinaire soient dévoilés au grand public. Cette affaire montre une nouvelle fois que les autorités ne tolèrent pas que soient abordés les sujets politiquement sensibles."

Le livre de Zhuang Daohe, intitulé "Compilation d'essais de recherche sur le thème de la supervision" ("Jijian zhuanti yanjiu wenlun xuanji"), analyse les "doubles régulations" (shuanggui) du Comité disciplinaire du PCC. Ces régulations permettent de convoquer, isoler et détenir arbitrairement un membre du PCC afin de l'interroger et le forcer à rédiger des confessions sur ses manquements à la discipline du Parti, notamment dans les affaires de corruption ou d'écarts par rapport à la ligne politique officielle. La critique, que ce soit dans la presse ou sur Internet, avait bien accueilli la parution du livre, mais celui-ci a été retiré de la vente dès janvier 2006.

Le site Boxun ( http://www.boxun.com/) rapporte, dans un article publié le 22 août 2006, que les employeurs de Zhuang Daohe lui avaient envoyé une notice, datée du 19 juin, expliquant qu'il allait être suspendu de ses fonctions pour avoir commis une faute grave en ne respectant pas les procédures de publication. Contactée par Radio Free Asia, l'université du Zhejiang a déclaré que la durée de la suspension serait d'un an au minimum.

Zhuang Daohe a officiellement été censuré parce qu'il n'aurait pas tenu compte des directives de ses supérieurs - qui avaient jugé le contenu de son livre inapproprié - qu'il aurait imité la signature de son responsable pour en valider le contenu, et violé les "Régulations sur la protection des secrets dans la publication d'informations", une loi du Bureau des secrets d'Etat sur le contrôle des publications qui abordent des sujets politiquement sensibles. Le rédacteur, privé de salaire par sa maison d'édition, déclare pourtant que son livre avait respecté toutes les étapes de correction, d'édition et de validation avant d'être publié.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Chine
 
Plus d'informations : Chine