30 novembre 1999

DEUX EMPLOYÉS DES MÉDIAS SONT ASSASSINÉS


Reporters sans frontières (RSF) et l’Institut international de la presse (IIP) rapportent que deux
travailleurs des médias, Luis Alberto Rincon et Alberto Sánchez Tovar, ont été assassinés le
28 novembre à cinq kilomètres de El Playon, dans le département de Santander, en Colombie. Le
journaliste pigiste Alberto Sánchez Tovar et le photographe pigiste Luis Alberto Rincon se
rendaient à El Playon couvrir la campagne électorale municipale. Les deux hommes ont été
abattus à bout portant, et leur équipement a été volé. Selon RSF, “la police soupçonne que les
criminels ont tenté de camoufler les deux meurtres en une affaire de vol”; les enquêteurs croient
que le groupe paramilitaire des Autodéfenses unies de Colombie [“Autodefensas Unidas de
Colombia” (AUC)] pourrait être à l’origine des assassinats.

RSF exige du gouvernement non seulement qu’il poursuive l’enquête sur ces meurtres mais aussi
celles sur les journalistes colombiens Jaime Garzon, Guzmán Quintero Torres et Rodolfo Julio
Torres, assassinés ces derniers mois. RSF presse également le procureur général d’“user de toute
son influence auprès du Président Andrés Pastrana pour que soit mis en place dans les plus brefs
délais le programme de protection des journalistes menacés, qu’il s’était publiquement engagé à
créer, le 5 mai dernier”. D’après les dossiers de RSF, 52 journalistes ont été assassinés en
Colombie depuis 1989. Pour sa part, l’IIP rapporte que “la Colombie se révèle depuis longtemps
comme le pays le plus dangereux d’Amérique latine pour les journalistes”. L’enlèvement et la
détention de journalistes se répandent de plus en plus en Colombie.



Colombie

IFEX membres actifs dans ce pays 2

 
Plus d'informations : Colombie