26 mars 2004

Le tribunal annule le mandat d'arrêt à charge de l'éditeur-directeur du journal "Les Coulisses"


Détails de l'incident

Nicaise Kibel-Bel-Oka

Disponible en :

English Français
(JED/IFEX) - Le Tribunal de Paix de Beni (province du Nord-Kivu, à l'est de la République démocratique du Congo) a décidé, le 24 mars 2004, l'annulation du mandat d'arrêt lancé depuis le 16 mars à charge de l'éditeur-directeur du journal "Les Coulisses", Nicaise Kibel-Bel-Oka. Du coup, le journaliste est sorti de sa clandestinité.

Dans une conversation téléphonique avec JED, le 25 mars, Kibel-Bel-Oka a dit que cette évolution est due aux nombreuses pressions exercées par les organisations de défense de la liberté d'expression, les médias et la Mission des Nations unies au Congo (MONUC) sur le juge qui avait prononcé la condamnation. Par la même occasion, le journaliste a tenu à préciser que la première sentence rendue le 2 mars et qui le condamnait par défaut à 5 ans de prison et au paiement de 2 000 $US de dommages-intérêts avait, curieusement, été révisée à la baisse, soit à 6 mois de prison et au paiement de 5 800 $US de dommages-intérêts, lorsque la décision du tribunal lui a été notifiée le 20 mars.

A la suite de la condamnation, les avocats du journaliste ont fait opposition au jugement et demandé la réouverture du procès afin de permettre au journaliste de se défendre. Aucune date n'a encore été fixée pour la reprise du procès.



Source

Journaliste en danger
374, av. Col. Mondjiba. Complexe Utexafrica. Galerie St Pierre
1er niveau. Local 18. Kinshasa/Ngaliema. B.P. 633 Kinshasa 1
République Démocratique du Congo
direction (@) jed-afcentre.org
Fax:+ 44 207 9003413
République démocratique du Congo

IFEX membres actifs dans ce pays 1

 
Plus d'informations : République démocratique du Congo