14 juin 2004

LES REBELLES CIBLENT LES JOURNALISTES


Dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où les forces rebelles se sont emparées de la ville de Bukavu, les journalistes et les stations de radio ont essuyé le feu de l'ennemi, rapportent Journaliste en danger et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Trois des stations de radio communautaires de Bukavu - Radio Maria, Radio Maendeleo et Sauti ya Rehema (Voix de la Miséricorde) - ont été contraintes de quitter les ondes après que leurs directeurs eurent reçu des menaces de mort. Peu après avoir capturé la ville le 2 juin, les rebelles ont entrepris de traquer Joseph Nkinzo, Ben Kabamba et Kizito Mushizi, dit JED.

Nkinzo a échappé de peu à une tentative d'assassinat lorsque des hommes armés se sont présentés chez lui et ont exigé de savoir où il se trouvait et ont tué son frère. Nkinzo et Mushizi ont trouvé refuge dans l'enceinte du camp de l'ONU à Bukavu.

Ces attaques ont fait que Radio Okapi, financée par la Fondation
Hirondelle, de Suisse, et administrée par les Nations Unies, reste la
seule station de radio indépendante toujours ouverte à Bukavu, dit le CPJ. La station diffuse à partir de l'enceinte du camp de l'ONU.
La RDC sort d'une brutale guerre civile de cinq ans qui a fait jusqu'à
trois millions de morts, selon certaines estimations. Human Rights Watch fait remarquer qu'en dépit de l'instauration d'un accord de partage du pouvoir et d'un gouvernement de transition en juin 2003, des bandes armées continuent de commettre des violations des droits de la personne dans l'est de la RDC. Certains de ces groupes auraient des liens avec le Rwanda et l'Ouganda.
Consulter les sites suivants :
- JED : http://www.jed-congo.org/- CPJ : http://www.cpj.org/attacks03/africa03/drc.html- Human Rights Watch : http://hrw.org/english/docs/2004/02/02/congo7230.htm- Radio Okapi : http://www.radiookapi.net/- Mission des Nations Unies en RDC : http://www.monuc.org/Home.aspx?lang=en

République démocratique du Congo

IFEX membres actifs dans ce pays 1

 
Plus d'informations : République démocratique du Congo