4 février 2006

DES CARICATURES QUI PROVOQUENT UN AFFRONTEMENT DIPLOMATIQUE


Le parlement jordanien appelle au châtiment des caricaturistes danois qui, selon lui, insultent le Prophète Mahomet en faisant son portrait dans un journal, ce qui a poussé les groupes Cartoonists Rights International (CRI) et Reporters sans frontières (RSF) à exprimer leur inquiétude pour la liberté d'expression.

Le 24 janvier 2006, le parlement a émis une déclaration dans laquelle il affirme que les douze caricatures, publiées en septembre dernier dans le journal danois « Jyllands-Posten » er reproduites en janvier par le « Magazinet » de Norvège, constituent un « crime lâche et répréhensible », rapporte RSF. Le parlement presse les autorités norvégiennes et danoises « d'exprimer leur condamnation et leur désapprobation de ce crime haineux et d'en punir les auteurs et les instigateurs ».

Les ambassadeurs de 11 pays musulmans se sont plaints des caricatures auprès du premier ministre du Danemark, tandis que l'Arabie saoudite a rappelé son ambassadeur au Danemark. Les produits du Danemark sont également boycottés dans plusieurs pays du Moyen-Orient, ce qui a conduit une entreprise, Arla Foods, à licencier une centaine d'employés.

L'une des caricatures montrerait une bombe dissimulée dans le turban de Mahomet. L'Islam interdit toute description du Prophète Mahomet ou d'Allah.

Le rédacteur en chef de « Jyllands-Posten », Carsten Juste, et les caricaturistes qui ont dessiné le prophète ont reçu plusieurs menaces de mort, dit RSF. Juste a dû embaucher des gardes du corps pour protéger ses journalistes, et les caricaturistes se font discrets. Des menaces similaires ont été faites contre « Magazinet » lorsque celui-ci a republié les caricatures le 10 janvier.

Selon la BBC, le journal « Jyllands-Posten » a publié les dessins après qu'un écrivain se fut plaint que personne n'osait illustrer son livre sur Mahomet. Le journal a déclaré : « Nous devons faire calmement remarquer que les dessins illustraient un article sur l'autocensure qui règne en bien des endroits du monde occidental. Le droit de dire, d'écrire, de photographier et de dessiner ce qu'on veut dans le cadre de la loi existe et doit prévaloir ? sans condition ! »

Le 30 janvier, le journal a publié des excuses.

Consulter les sites suivants :
- RSF : http://www.ifex.org/fr/content/view/full/71994- France-Soir dans la tourmente des caricatures danoises: http://www.rsf.org/article.php3?id_article=16341- FIJ: http://www.ifj.org/default.asp?Index=3686&Language=FR- CRN : http://www.cartoon-crn.com/alert.htm- Jyllands-Posten : http://tinyurl.com/9awnt- BBC : http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4159220.stm

Danemark
 
Plus d'informations : Danemark