11 janvier 2000

Un journaliste djiboutien détenu depuis sept mois


Détails de l'incident

Amir Adaweh

journalist(s)

imprisoned

Disponible en :

English Français

**Mise à jour de l'alerte de l'IFEX du 1 octobre 1999**


(RSF/IFEX) - Dans deux lettres adressées respectivement à Ali Abdi Farah, ministre djiboutien des Affaires étrangères, et à Wolde Woredewolde, ministre éthiopien de la Justice, RSF a protesté contre la détention d'Amir Adaweh, rédacteur en chef du journal djiboutien "La République", l'organe du Parti national démocratique (PND, dans l'opposition). RSF a demandé que le lieu et les raisons de cette détention soient rendus publics. "S'il s'avère qu'Amir Adaweh est emprisonné en raison de ses activités de journaliste, nous demandons sa libération immédiate", a ajouté Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation. RSF a également rappelé que l'Ethiopie a ratifié la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.



Selon les informations recueillies par RSF, Adaweh, journaliste djiboutien et membre du bureau politique du PND, serait détenu à Harrar, dans l'est de l'Ethiopie, depuis plus de sept mois, dans des conditions particulièrement éprouvantes. Partis en vacances dans cette région, le journaliste et plusieurs autres personnes auraient été appréhendés par la police éthiopienne. Les raisons de cette arrestation ne sont toujours pas connues. Dernièrement, les geôliers auraient tiré dans les jambes du journaliste, qui aurait été transporté à l'hôpital le plus proche.




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51

Autre information sur ce cas

Un journaliste djiboutien détenu depuis sept mois 11 janvier 2000
Djibouti
 
Plus d'informations : Djibouti