9 mars 2004

Un journaliste expulsé d'un point de presse au palais présidentiel


Détails de l'incident

Rodriguo Angue Nguema

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(JED/IFEX) - Rodriguo Angue Nguema, correspondant de l'Agence France-Presse (AFP) et de Radio France Internationale (RFI) en Guinée Equatoriale, a été expulsé, le 9 mars 2004, d'un point de presse convoqué au palais présidentiel à Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale, par le président de la République, Teodoro Obiang Nguema.

Angue Nguema avait été appelé quelques heures auparavant par le directeur de la télévision nationale qui l'informait de l'invitation lancée à "tous les médias représentés" dans le pays pour prendre part à ce point de presse. Arrivé au palais présidentiel en compagnie des journalistes de la radio et de la télévision officielle, alors qu'il s'apprêtait à gravir les marches menant à la salle où devait se tenir le point de presse, le correspondant de l'AFP et de RFI s'est vu interdire l'accès par Cosme Nguema Bibang Eyang, directeur de la presse du président de la République. Aucune explication n'a été donné au journaliste pour ce refus. Il lui a simplement dit : "Non, toi tu n'entres pas".

Seuls les journalistes de la radio et de la télévision officielle ont été autorisés à prendre part à cette conférence de presse à laquelle aucun autre journaliste de la presse indépendante n'a pu assister.

Angue Nguema, qui est aussi correspondant de JED, a rappelé qu'en novembre 2003, le directeur de la presse du président Obiang Nguema l'avait menacé d'interdiction de couvrir toutes les cérémonies organisées par la présidence de la République.



Source

Journaliste en danger
374, av. Col. Mondjiba. Complexe Utexafrica. Galerie St Pierre
1er niveau. Local 18. Kinshasa/Ngaliema. B.P. 633 Kinshasa 1
République Démocratique du Congo
direction (@) jed-afcentre.org
Fax:+ 44 207 9003413
Guinée équatoriale
 
Plus d'informations : Guinée équatoriale