5 décembre 2003

Attentat contre la télévision d'État


Détails de l'incident

television station(s)

attacked

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - RSF s'inquiète de l'explosion qui a secoué, dans la soirée du 3 décembre 2003, le bâtiment de la télévision d'État à Tbilissi, causant des dégâts matériels. Le procureur général, Nugazar Gabrichidze, a qualifié l'accident d'acte terroriste et affirmé qu'une enquête était en cours. Les émissions n'ont pas été interrompues.

"Nous demandons aux autorités de mener une enquête rapide et efficace afin de ne pas créer un climat d'impunité qui pourrait inciter, à mesure que l'élection présidentielle du 4 janvier approche, à de nouvelles attaques contre les médias", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation.

Selon la porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nika Laliachvili, un appel anonyme a été reçu après l'explosion, précisant "Ce n'est qu'un début, nous allons faire sauter tout le bâtiment". La charge explosive équivaut, d'après elle, à environ trois cent grammes de TNT.

Le ministre de l'Intérieur, Giorgy Baramidze, a déclaré que cet acte devait être considéré comme une tentative de faire monter la tension avant l'élection présidentielle de janvier.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Géorgie
 
Plus d'informations : Géorgie