29 mai 2006

Le Parlement rend public un rapport sur des journalistes employés par les services secrets


Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Le Bundestag (parlement allemand) a publié, le 26 mai 2006, sur son site Internet ( http://www.bundestag.de/aktuell/pkg/index.html), une partie du rapport d'un ancien magistrat qui dénonçait l'espionnage de journalistes par les services de renseignements extérieurs (BND). Certains passages ont été retirés et des noms remplacés par des initiales, à la demande des journalistes concernés.

Le président du BND, Ernst Uhrlau, a présenté des excuses publiques pour avoir fait surveiller des professionnels des médias pendant plusieurs années, mais également pour en avoir rétribué d'autres afin qu'ils donnent des informations sur leurs confrères.

Le gouvernement allemand a annoncé la nomination prochaine d'un "enquêteur spécial", chargé d'établir les responsabilités des employés de l'Etat dans cette affaire. Il a également évoqué des sanctions disciplinaires, mais rejeté la nécessité d'un procès public.

Reporters sans frontières avait demandé, le 16 mai, qu'une enquête soit ouverte pour identifier à la fois les exécutants et les donneurs d'ordre de ces pratiques illégales, afin qu'elles ne se reproduisent plus.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51