1 octobre 2003

Tentative d'attentat contre une journaliste de télévision


Détails de l'incident

Anna Politkovskaja

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Le domicile d'Anna Panayotarea, animatrice d'émissions d'information sur la chaîne privée Alpha, a fait l'objet d'un attentat le 29 septembre 2003 dans la soirée, à Athènes. Un engin incendiaire artisanal, lancé contre la porte de la maison par deux individus à moto, a explosé en causant des dégâts matériels. Les services de lutte antiterroriste ont ouvert une enquête.

RSF condamne fermement l'attentat contre Panayotarea et exprime son inquiétude face aux intimidations dont la journaliste est victime en raison de ses enquêtes sur le terrorisme en Grèce.

La journaliste a déclaré à RSF avoir été menacée à plusieurs reprises dans le passé. Panayotarea recevait des appels téléphoniques anonymes et se sentait suivie depuis plusieurs semaines. Selon la journaliste, ces pressions et l'attaque contre son domicile sont liées à ses enquêtes sur le groupe terroriste "17 novembre".

RSF rappelle que la couverture médiatique du démantèlement et du procès du groupe "17 novembre", responsable de plusieurs dizaines d'assassinats de personnalités grecques et étrangères depuis 1975, est à l'origine d'une importante controverse. La presse a été accusée d'adopter systématiquement la position du gouvernement et de servir de relais au pouvoir afin d'inciter à la délation des terroristes.

En 2002, plusieurs journalistes ont été agressés en Grèce. Le 13 septembre, une trentaine de militants anarchistes supposés ont attaqué des journalistes de télévision qui tournaient des images devant le domicile athénien de l'avocate de deux terroristes présumés du groupe "17 novembre". Le 26 septembre, lors d'une marche vers l'ambassade des États-Unis à Athènes, des manifestants ont vandalisé une camionnette de la chaîne de télévision privée Mega et blessé plusieurs journalistes. Des messages de soutien au groupe 17 novembre ont été retrouvés sur les murs. Le 2 octobre, à Athènes, une vingtaine de militants anarchistes supposés ont attaqué les locaux du quotidien "Apogevmatini", qui prenait nettement position en faveur du démantèlement du groupe (consulter l'alerte de l'IFEX du 8 octobre 2002). Le propriétaire du quotidien, Nikos Momfertos, avait été assassiné par les terroristes du "17 novembre" en 1985.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Grèce
 
Plus d'informations : Grèce