1 août 2001

Le personnel d'une agence de presse menacé de mort


Détails de l'incident

death threat

Disponible en :

English Français Español

(RSF/IFEX) - Dans une lettre adressée à Byron Barrientos, ministre de l'Intérieur, RSF s'est inquiétée des menaces de mort reçues par le personnel de l'agence d'information Centro de Reportes Informativos sobre Guatemala, (Cerigua), à Guatemala. L'organisation a demandé l'ouverture d'une enquête sérieuse afin que les auteurs de ces menaces soient arrêtés et sanctionnés. "C'est à l'Etat d'assurer la sécurité des journalistes qui doivent pouvoir exercer leur travail sans crainte pour leur vie", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de RSF, rappelant qu'au cours des six derniers mois pas moins de quatre journalistes ont été menacés et plusieurs rédactions ont été victimes d'actes d'intimidation dans le pays (consulter les alertes de l'IFEX du 3 juillet, 17, 6 et 2 avril et 30 mars 2001).


Selon les informations recueillies par RSF, le 23 juillet 2001, une journaliste de la rédaction de l'agence d'information Cerigua a reçu un appel téléphonique la menaçant de mort. Le 10 juillet 2000, l'agence Cerigua avait déjà reçu un appel téléphonique recommandant à Ileana Alamilla, la directrice de l'agence, de "faire attention à elle", tandis que le 23 juin de la même année, une autre menace avait été proférée envers l'agence : "Nous savons où vous êtes et nous allons vous tuer" (consulter l'alerte de l'IFEX du 14 juillet 2000). Fondée en 1983, Cerigua était liée à l'époque à la guérilla de l'URNG (Unidad Revolucionaria Nacional de Guatemala), reconvertie aujourd'hui en parti politique.




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Guatemala
 
Plus d'informations : Guatemala