1 mars 2005

Seize ans de prison pour un agresseur du directeur d'"El Periódico"


Détails de l'incident

José Rubén Zamora

publisher(s)

Disponible en :

English Français Español
(RSF/IFEX) - Un tribunal guatémaltèque a condamné le 25 février 2005 à 16 ans de prison l'ancien militaire Eduviges Funes, impliqué dans l'agression du directeur du quotidien "elPeriódico", José Rubén Zamora, le 24 juin 2003.

L'autre accusé, Belter Álvarez, également ancien militaire, a été acquitté pour insuffisance de preuve. "C'est frustrant, car un témoin protégé et moi-même avions identifié les accusés, a commenté Zamora. Je ne comprends pas ce verdict. Si l'un était condamné, l'autre devait l'être aussi".

Le 24 juin 2003, onze hommes armés avaient fait irruption au domicile du directeur d'"elPeriódico" et l'avaient menacé ainsi que sa famille durant trois heures. Le 20 janvier 2004, Zamora disait avoir identifié, après enquêtes de la police et de son journal, quatre de ses agresseurs. Tous, dont les deux accusés présents au procès, faisaient partie de l'état-major présidentiel, une unité d'élite de l'armée aujourd'hui dissoute et impliquée dans de nombreuses violations des droits de l'homme durant la guerre civile (1960-1996).



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Guatemala
 
Plus d'informations : Guatemala