28 mai 2004

UN CAMÉRAMAN EST REMIS EN LIBERTÉ


L'Alliance des journalistes indépendants (Aliansi Jurnalis Independen, AJI) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) poussent un gros soupir de soulagement après avoir appris que le caméraman indonésien Fery Santoro avait été libéré par les rebelles en Aceh.

Santoro, qui était détenu depuis un an par les rebelles du Mouvement Aceh libre (GAM), a été remis en liberté le 16 mai 2004. Il comptait parmi les 100 otages libérés pendant le week end, dit la FIJ. L'AJI et la FIJ ont travaillé activement pour obtenir la libération de Santoro, en ayant des pourparlers avec des dirigeants rebelles et les autorités militaires indonésiennes.

L'AJI s'est aussi rendue en Aceh avec une délégation du Comité international de la Croix-Rouge afin de collaborer au transfert de Santoro. Santoro est en examen dans un hôpital de Langsa, une ville de l'est de l'Aceh.

Santoro et Ersa Siregar, un collègue journaliste de RCTI, ont été capturés par les rebelles en juin 2003. Siregar a été tué le 29 décembre 2003 pendant un échange de tirs entre les rebelles et les forces armées indonésiennes. (Voir : http://www.ifex.org/en/content/view/full/55847).
Consulter les sites suivants :
- FIJ : http://www.ifj.org/default.asp?Index=2497&Language=EN- BBC : http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/3719781.stm

 
Plus d'informations : Indonésie