20 janvier 2006

Un fonds américain offre un nouveau moyen de soutenir l'expansion des médias


17 janvier 2006

Le Fonds de prêts pour l'expansion des médias (Media Development Loan Fund, MDLF), qui opère à partir des États-Unis, vient de lancer ce qu'il qualifie de premier outil d'investissement du monde servant à soutenir les médias indépendants dans les pays en développement.

Les particuliers et les institutions pourront acheter des bons d'investissement dans une presse libre pour 1 000 $ US à peine et choisir un taux d'intérêt qui variera entre un et trois pour cent pendant une période allant d'un à dix ans, selon le taux.

Ce nouveau véhicule d'investissement marque la première fois que le public peut investir dans l'expansion de médias indépendants dans les démocraties émergentes comme le Guatemala, l'Afrique du Sud et l'Indonésie. Les particuliers et les sociétés commerciales peuvent acheter les Bons d'investissement pour une presse libre dans 22 États, dont ceux de New York et de la Californie. Les Bons sont administrés par la Fondation Calvert.

Le financement du MDLF sert typiquement pour investir dans des presses d'imprimerie, de nouveaux émetteurs de télévision et de radio et de l'équipement de radiodiffusion, pour aider les médias indépendants à joindre plus de monde, générer davantage de revenus et demeurer à l'écart des monopoles gouvernementaux.

Depuis les dix ans qu'existe le MDLF, cette organisation sans but lucratif a fourni plus de 40 millions de dollars US en financement abordable à presque 50 entreprises de médias dans 17 pays, avec des pertes de 2 pour 100 seulement.

Pour plus de renseignements, aller à : http://www.mdlf.org/invest


 
Plus d'informations : International
  • Les journalistes, bêtes noires de la mafia

    Les puissances mafieuses ne connaissent pas de frontières et se moquent des limites imposées par l’Etat de droit dans les démocraties. Face à elles, avec leurs maigres moyens et leur extrême vulnérabilité, les journalistes n’ont pas l’embarras du choix. Se taire ou risquer leur vie, voilà souvent leur seule alternative.

  • Harcèlement en ligne des journalistes : quand les trolls lancent l'assaut

    Dans son nouveau rapport RSF révèle l'ampleur d'une nouvelle menace qui pèse sur les journalistes : le harcèlement via les réseaux sociaux.

  • Les données du classement de la liberté de la presse 2018