27 mai 2006

L'AMJ PROJETTE DE DONNER DE LA VIGUEUR AUX JOURNAUX INDÉPENDANTS


L'Association mondiale des journaux (AMJ) vient de lancer un nouveau projet en vue d'aider les journaux indépendants du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord à réussir financièrement en dépit des lois restrictives sur la presse, de la censure gouvernementale et des barrières commerciales.

Le Projet de développement de la presse arabe (Arab Newspaper Development Project) collaborera avec 12 journaux choisis afin de créer et de mettre en oeuvre de nouvelles façons d'attirer des annonceurs et d'accroître le lectorat d'ici les 15 prochains mois.

Durant la première phase du projet, l'AMJ travaillera avec trois journaux en Égypte, en Jordanie et en Arabie saoudite. Chacun des partenaires préparera et appliquera une annonce ou une stratégie de rédaction avec l'appui de consultants externes. Une fois le projet terminé, les journaux élaboreront un programme, en collaboration avec l'AMJ, afin de partager leur expertise et les leçons apprises avec neuf autres journaux de la région.

Un manuel de formation pratique sera produit à la fin du projet, qui s'inspirera du matériel fourni par les 12 journaux participants. Le gros du manuel se composera de rapports écrits mensuels, soumis par les journaux, qui seront également publiés par le Réseau arabe de la presse. Le projet est financé par l'AMJ et l'Institut pour le Dialogue égypto-danois (Danish-Egyptian Dialogue Institute), basé au Caire.

Consulter les sites suivants :
- AMJ : http://www.wan-press.org/article11044.html- Réseau arabe de la presse : http://www.arabpressnetwork.org/home.php

 
Plus d'informations : International
  • Les journalistes, bêtes noires de la mafia

    Les puissances mafieuses ne connaissent pas de frontières et se moquent des limites imposées par l’Etat de droit dans les démocraties. Face à elles, avec leurs maigres moyens et leur extrême vulnérabilité, les journalistes n’ont pas l’embarras du choix. Se taire ou risquer leur vie, voilà souvent leur seule alternative.

  • Harcèlement en ligne des journalistes : quand les trolls lancent l'assaut

    Dans son nouveau rapport RSF révèle l'ampleur d'une nouvelle menace qui pèse sur les journalistes : le harcèlement via les réseaux sociaux.

  • Les données du classement de la liberté de la presse 2018