12 mai 2004

Le journaliste Ensafali Hedayat entame une grève de la faim ; sa peine de prison est confirmée en appel


Détails de l'incident

Ensafali Hedayat

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Le tribunal d'appel de Tabriz a confirmé, le 11 mai 2004, la condamnation du journaliste indépendant Ensafali Hedayat à 18 mois de prison. Incarcéré depuis le 16 janvier, Hedayat est très affaibli par des problèmes de santé. Après avoir payé une caution, le journaliste aurait dû être libéré dans l'attente du verdict de son procès en appel. RSF est très préoccupée par la grève de la faim que le journaliste vient d'entamer.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Iran
 
Plus d'informations : Iran
  • Ennemis d'Internet 2014: Iran

  • Les Ennemis d'Internet 2013 : Iran

  • Prédateurs de la liberté de l'information: Iran