8 juin 2004

Le journaliste Reza Alijani entame sa deuxième année de détention arbitraire


Détails de l'incident

Reza Alijani

editor(s)

imprisoned

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de RSF :

Un an de détention arbitraire pour Reza Alijani, 10e prix Reporters sans frontières-Fondation de France

Reporters sans frontières invite l'Union européenne à reconsidérer son "dialogue constructif"

Reporters sans frontières demande la libération de Reza Alijani, rédacteur en chef du mensuel Iran-e-Farda, et lauréat du prix Reporters sans frontières-Fondation de France 2001, détenu depuis le 14 juin 2003 en compagnie de Hoda Saber, l'un des dirigeants de Iran-e-Farda, et de Taghi Rahmani, de l'hebdomadaire Omid-e-Zangan. La plus grande opacité continue de caractériser cette affaire.

"Reza Alijani est actuellement le seul journaliste lauréat du prix Reporters sans frontières-Fondation de France sous les verrous. Détenu d'abord en isolement, puis dans la section spéciale de la prison d'Evin, il va bientôt tristement célébrer son premier anniversaire de détention arbitraire, en compagnie de Hoda Saber et Taghi Rahmani. Malgré les déclarations pleines de bonnes intentions du chef de l'autorité judiciaire, Mahmoud Hachemi Chahroudi, qui a annoncé des mesures visant au respect de la loi en Iran, l'incarcération de Reza Alijani souligne combien la République islamique reste loin de satisfaire les conditions minimales du respect des droits de l'homme. A l'heure où l'Union européenne entame avec Téhéran la quatrième année de son "dialogue constructif" sur cette question, les 14 et 15 juin prochain, nous tenons à rappeler que la situation de la liberté de la presse n'a fait qu'empirer. Il est temps que l'Union européenne en tire les conséquences et condamne fermement ce régime", a déclaré Reporters sans frontières.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Iran
 
Plus d'informations : Iran
  • Ennemis d'Internet 2014: Iran

  • Les Ennemis d'Internet 2013 : Iran

  • Prédateurs de la liberté de l'information: Iran