5 novembre 2004

Une deuxième femme journaliste arrêtée dans le cadre du "dossier Internet"


Détails de l'incident

Mahboudeh Abbasgholizadeh, Fershteh Ghazi

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Mahboubeh Abbasgholizadeh, rédactrice en chef de "Ferzaneh", revue traitant de la condition de la femme, a été arrêtée, le 1er novembre 2004. Fershteh Ghazi, une autre journaliste militant pour les droits de la femme, avait été incarcérée la semaine précédente. Toutes deux sont accusées d'avoir collaboré à des sites d'informations réformateurs.

RSF s'inquiète du sort des deux journalistes, dont les familles sont sans nouvelles depuis leur arrestation. "Nous demandons à la presse féminine et aux associations de défense des droits de la femme de se mobiliser pour les soutenir", a déclaré l'organisation.

Abbasgholizadeh a été arrêtée à son retour de Londres où elle avait participé au Forum social européen. La police a perquisitionné son domicile à Téhéran et saisi, entre autres, le disque dur de son ordinateur.

Ghazi, journaliste au quotidien "Etemad" ("Confiance"), a été arrêtée, le 28 octobre, par Edareh Amaken, une police spécialisée dans les délits à caractère moral. Elle serait sous le coup d'une accusation de "conduite immorale", une charge fréquemment utilisée en Iran à l'encontre des prisonniers politiques. La journaliste avait écrit, en 2001, une lettre aux autorités iraniennes pour demander la libération de Afsaneh Noroozi, une jeune femme condamnée à mort pour le meurtre d'un policier. Dans ce courrier, Ghazi dénonçait les atteintes aux droits de la femme dans son pays.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Iran
 
Plus d'informations : Iran
  • Ennemis d'Internet 2014: Iran

  • Les Ennemis d'Internet 2013 : Iran

  • Prédateurs de la liberté de l'information: Iran