15 mai 2006

LE BILAN DES MORTS S'ALOURDIT POUR LES JOURNALISTES


En Irak, la situation sécuritaire extrêmement instable qui règne ne montre aucun signe d'amélioration, et les journalistes qui tentent de faire du journalisme couvrir continuent à en payer le prix. Au cours des deux dernières semaines, jusqu'à six d'entre eux ont été tués, d'après les indications de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), du Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et de Reporters sans frontières (RSF).

Le 8 mai, les cadavres de Laith al-Dulaimi, reporter à la station de télévision irakienne Al-Nahrain, et Muazaz Ahmed Baroud, opérateur téléphonique à la station, ont été découverts dans le district d'al-Wihda, au sud de Bagdad, rapportent le CPJ et la FIJ.

Les deux hommes avaient été enlevés au pont de Diyala par des hommes déguisés en policiers, tandis qu'ils se dirigeaient en voiture vers la ville de Mada'in. Al-Dulaimi avait commencé à travailler pour Al-Nahrain il y a quatre mois. Barood travaillait pour la station depuis sa création il y a plus d'un an et demi. Selon le CPJ, le mobile derrière ces meurtres n'est pas clair. L'administrateur d'Al-Nahrain a déclaré au CPJ que ni la station ni les journalistes n'avaient reçu de menaces.

La FIJ rapporte que, le 5 mai, la police irakienne découvrait le corps de Saad Shammari sur la bord de la route à Bagdad. Shammari était journaliste et animait une émission sur la chaîne de télévision Al-Iraqiyah. Shammari aurait été étranglé. Le même jour, Saoud M'Zahim Al-Hedaithi, de Bagdadiyah TV, a aussi été assassiné. La FIJ poursuit son enquête dans ces affaires.

La FIJ rapportait également que dans la ville méridionale de Bassora des individus armés avaient abattu le 7 mai le photographe Abed Shaker al-Delaimi, un membre actif du Syndicat des journalistes irakiens qui travaillait pour les journaux « al Jumhureyya » et « al-Qadeseyya » et occasionnellement comme pigiste pour Reuters.

Selon RSF, des individus armés ont abattu Koussai Kahdban, le 24 avril 2006 à Bagdad. Kahdban était un journaliste irakien qui travaillait pour la station de radio locale Al-Bilad.

D'après la FIJ, 120 journalistes et techniciens des médias ont été tués en Irak depuis le début de l'occupation américaine, en mars 2003.

Consulter les sites suivants :
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=17627- CPJ : http://www.cpj.org/news/2006/mideast/iraq08may06na.html- FIJ : http://www.ifj.org/default.asp?Index=3905&Language=EN- Dossier de RSF sur l'Irak : http://www.rsf.org/special_irak.php3- Dossier du CPJ sur l'Irak : http://www.cpj.org/Briefings/Iraq/Iraq_danger.html- Iraq Media Hotline : http://www.newssafety.com/stories/insi/hotline.htm

Irak
 
Plus d'informations : Irak