27 mars 2001

FEMME JOURNALISTE DU PAYS; UN OFFICIER DE LA POLICE PASSE AUX AVEUX


Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), Reporters sans frontières (RSF) et la British Broadcasting Corporation (BBC) rapportent que la propriétaire et directrice de l’hebdomadaire "al-Majales", Hudaya Sultan al-Salem, a été assassinée le 20 mars dans la capitale. Alors qu’elle se rendait à son bureau en voiture conduite par son chauffeur, un individu a ouvert le feu sur elle. La BBC indique que quatre personnes ont été arrêtées et interrogées après le meurtre. Le service des nouvelles de la BBC ajoute qu’un officier de la police, Khaled Dhiyab al-Azimi, aurait avoué avoir tué al-Salem à cause d’un article qu’elle aurait publié sur les filles de sa tribu, les Al-Awazem.

RSF note pour sa part que al-Salem, dont la carrière avait commencé en 1961, avait été la première femme journaliste du Koweït. Elle militait activement pour l’obtention des droits politiques complets pour les femmes et appartenait depuis longtemps à l’Association des journalistes du Koweït, dit la BBC, qui rapporte que, dans l’édition du 17 mars d’"al-Majales", elle avait écrit à l’émir du Koweït une lettre ouverte où elle affirmait avoir été "traitée injustement dans son propre pays" après avoir écrit un article critique sur la police.



Koweït
 
Plus d'informations : Koweït