11 mars 2003

Interdiction aux journalistes étrangers de fournir des informations aux médias israéliens


Disponible en :

English Français

(RSF/IFEX) - Dans une lettre adressée au ministre koweïtien de l'Information, Cheikh Ahmed Al-Fahd Al-Sabah, RSF lui a demandé de revenir sur les menaces proférées à l'encontre des journalistes étrangers travaillant dans le pays et qui fourniraient des informations aux médias israéliens. L'organisation a également demandé que des visas et des accréditations soient délivrées, dans les plus brefs délais, aux journalistes israéliens qui en font la demande.


"Malgré l'absence de relations diplomatiques entre Israël et le Koweït, il est impensable que les médias israéliens aient à faire les frais des tensions internationales et soient de ce fait privés d'utiliser les reportages fournis par d'autres médias. Le Koweït s'honorerait en cessant toute attitude discriminatoire envers les médias et les journalistes israéliens, attitude qui contrevient à la libre circulation de l'information", a souligné Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation.


Les autorités koweïtiennes ont mis en garde les médias étrangers, le 8 mars 2003, contre toute coopération avec des médias israéliens, menaçant les journalistes qui ne respecteraient pas cette consigne de poursuites judiciaires. D'après les autorités américaines, à ce jour environ un millier de journalistes du monde entier ont été accrédités auprès des forces alliées stationnées au Koweït. Aucun journaliste israélien ne figure parmi eux.




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Koweït
 
Plus d'informations : Koweït