10 juin 2003

Un journaliste belge et un cameraman français détenus à Vientiane


Détails de l'incident

Thierry Falise, Vincent Reynaut

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Thierry Falise, journaliste indépendant belge, et Vincent Reynaut, cameraman indépendant français, sont détenus depuis une semaine par les autorités. Ils tentaient de sortir du pays après un reportage sur la minorité Hmong.

RSF a demandé au ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre, Lengsavat Somsavat, d'intervenir auprès des autorités compétentes pour obtenir la libération immédiate et sans conditions des deux journalistes. "Ces deux reporters expérimentés ne faisaient qu'exercer leur droit à informer l'opinion publique internationale sur la situation de la minorité Hmong. Votre gouvernement se place en porte-à-faux par rapport à ses engagements internationaux en détenant ces deux journalistes", a affirmé RSF.

Le 3 ou le 5 juin 2003, deux journalistes indépendants basés à Bangkok (Thaïlande), Falise, journaliste indépendant belge et collaborateur régulier de l'hebdomadaire français "L'Express", et Reynaut, cameraman indépendant français, ont été arrêtés près de la localité de Muang Soi (au nord-est de la capitale) par les forces de sécurité laotiennes. Selon la Fact Finding Commission (organisation pro-Hmong basée aux États-Unis), Naw Karl Mua, un citoyen nord-américain d'origine Hmong, aurait été tué lors de l'incident.

Après leur arrestation en compagnie de trois ou quatre Laotiens, les deux journalistes auraient été détenus à Phonsavanh (nord-est de la capitale), puis transférés le 7 ou le 8 juin à Vientiane. Ils seraient actuellement incarcérés dans un commissariat de la capitale. L'épouse de Falise s'est rendue à Vientiane, mais n'a pas pu rencontrer son mari.

Selon des sources diplomatiques à Vientiane, les autorités laotiennes ont confirmé l'arrestation des deux journalistes. Ils venaient d'achever un reportage sur la minorité et les combattants Hmong qui s'affrontent régulièrement avec l'armée laotienne. Récemment, un reportage du magazine "Time Asia" a rapporté la situation désespérée de ces rebelles formés par l'armée nord-américaine à l'époque de la guerre du Viêt-nam.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Laos
 
Plus d'informations : Laos