30 juillet 2003

Appel à la libération des guides de Thierry Falise et Vincent Reynaud


Détails de l'incident

Thao Moua, Pa Phue Khan, Tha Char Yang

media worker(s)

detained

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Le 24 juillet 2003, les journalistes Thierry Falise et Vincent Reynaud ont lancé un appel aux autorités laotiennes en faveur de la libération de Thao Moua (condamné à douze ans de prison) et Pa Phue Khang (condamné à quinze ans de prison), tous les deux détenus à Vientiane pour avoir collaboré avec les deux journalistes occidentaux lors de leur reportage au Laos. Un autre guide, Tha Char Yang, a été condamné à vingt ans de prison, mais il aurait réussi à échapper aux services de sécurité. D'autres Laotiens auraient été arrêtés dans le cadre de cette affaire, mais leurs noms ne sont pas connus.

Les deux reporters affirment qu'il est injuste de garder en prisons deux Laotiens d'origine Hmong qui n'ont fait qu'essayer de faire connaître la tragédie humanitaire que vit une partie du peuple Hmong, en travaillant pour des journalistes étrangers.

Falise et Reynaud sont inquiets des conditions de détention des deux Laotiens. Amnesty International a en effet rapporté qu'ils auraient été maltraités par des policiers.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Laos
 
Plus d'informations : Laos