26 juillet 2006

Libération de Mohamed Yushau, correspondant du journal "Minivan"


Détails de l'incident

Mohamed Yushau

journalist(s)

released

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières salue la libération, le 24 juillet 2006, de Mohamed Yushau, correspondant du journal d'opposition "Minivan", emprisonné depuis le 9 avril. Mohamed Yushau était accusé de terrorisme pour s'être opposé publiquement, lors d'une conférence, au chef de l'atoll de Thinadhoo. Il avait également rédigé de nombreux articles sur les conditions de vie difficiles des Maldiviens.

Une cour de justice avait statué en mai dernier pour la libération sous caution du journaliste, laissant à la police la liberté de déterminer les termes de la libération. Cette dernière avait fixé la caution à 35 000 rufiyaas (environ 2 165 euros), somme que refusait de payer le journaliste, s'estimant victime de chantage. Il a finalement été libéré sans condition le 24 juillet. D'après "Minivan", un juge aurait demandé l'abandon de la demande de caution et exigé la libération du journaliste.

Reporters sans frontières a récemment publié un rapport complet sur la situation de la liberté de la presse aux Maldives: http://www.rsf.org/article.php3?id_article=17641


Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Maldives
 
Plus d'informations : Maldives