11 août 2000

Un journaliste dans le coma à la suite d'une agression


Détails de l'incident

Vadim Iamalieant

journalist(s)

Disponible en :

English Français

(RSF/IFEX) - Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, Vladimir Turcanu, RSF s'est inquiétée de l'agression dont a été victime Vadim Iamalieant, journaliste pour l'hebdomadaire privé "Vremia", le 10 août 2000. "Nous vous demandons de prendre les mesures nécessaires afin qu'une enquête approfondie soit menée sur cette agression", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de RSF. L'organisation a également demandé à être tenue informée des avancées de l'enquête.


Selon les informations recueillies par RSF, Iamalieant a été attaqué à coups de couteau par des inconnus, dans la nuit du 9 au 10 août. Il a été retrouvé gisant, inconscient, dans l'une des rues principales de Chisinev, la capitale du pays, dans la matinée du 10 août. Admis le jour même dans un hôpital de Chisinev, il n'a toujours pas repris connaissance. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cette agression. Iamalieant est connu pour ses caricatures et articles critiques envers les hommes politiques moldaves.




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Moldavie

IFEX membres actifs dans ce pays 1

 
Plus d'informations : Moldavie