16 avril 2008

Un caméraman de Reuters tué et son assistant grièvement blessé par un tir de missile israélien


Détails de l'incident

Fadel Shanaa, Wafa Barbakh

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Fadel Shanaa, caméraman de l'agence de presse britannique Reuters, a été tué lors d'une attaque de l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Son assistant, Wafa Barbakh, a été grièvement blessé.

"Nous exprimons toutes nos condoléances à la famille et aux proches de Fadel Shanaa. Sa mort vient rappeler que la bande de Gaza, théâtre de violents affrontements entre Tsahal et les groupes armés palestiniens, est toujours l'une des zones les plus dangereuses au monde pour les professionnels des médias. Nous demandons aux autorités israéliennes d'ouvrir au plus vite une enquête sur les circonstances qui ont conduit à la mort du caméraman de Reuters", a déclaré Reporters sans frontières.

Depuis la mort du reporter britannique James Miller, en mai 2003, aucun journaliste n'avait été tué par des tirs israéliens.

Fadel Shanaa, 25 ans, et Wafa Barbakh filmaient l'incursion de chars israéliens près du camp d'Al-Barij, dans la bande de Gaza. Les deux hommes avaient clairement marqué leur véhicule du signe "presse" pour être identifiés en tant que journalistes. Un missile israélien a vraisemblablement manqué sa cible et a percuté leur véhicule. Grièvement blessés, les deux journalistes ont été transportés à l'hôpital Al-Aqsa, où Fadel Shanaa est décédé.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51