8 juin 2001

Un journaliste agressé


Détails de l'incident

Ahmed Ali

editor(s)

attacked

Disponible en :

English Français

(RSF/IFEX) - Dans une lettre adressée au ministre de la Justice, Hassan Abdullah Al-Ghanem, RSF a protesté contre l'agression dont a été victime Ahmed Ali, rédacteur en chef du quotidien "Al-Watan", à Doha. Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation, a demandé aux autorités "de mener une enquête approfondie afin d'établir les raisons de cette agression et de punir les coupables". L'organisation a également demandé à être tenue au courant des suites de l'affaire.


Selon les informations recueillies par RSF, le 6 juin 2001, trois hommes, armés d'instruments tranchants, ont fait irruption au siège du journal "Al-Watan" et ont frappé Ali, le rédacteur en chef, dans son bureau. Selon un témoin, celui-ci a perdu connaissance et gisait dans une mare de sang. Ali a été transporté à l'hôpital mais son état n'inspire pas d'inquiétude. D'après l'agence de presse Reuters, les trois hommes qui ont été arrêtés peu après l'incident, seraient des proches du ministre de l'Énergie Abdullah al-Attiyah. Ali est connu pour ses articles souvent acerbes sur le gouvernement. Il a récemment critiqué un projet du ministre de l'Énergie qui proposait de faire payer l'eau et l'électricité, jusqu'alors gratuites pour les usagers.


Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter Virginie Locussol, RSF, 5, rue Geoffroy Marie, Paris 75009, France, tél: +33 1 44 83 84 84, téléc: +33 1 45 23 11 51, courrier électronique: moyen-orient@rsf.fr, Internet: http://www.rsf.fr




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Qatar
 
Plus d'informations : Qatar