6 juin 2005

LA ROUMANIE ENTREPREND DE LIMITER L'INGÉRENCE DE L'ÉTAT DANS LES MÉDIAS


Le gouvernement roumain a adopté des modifications législatives qui visent à décourager l'ingérence officielle dans les médias et à améliorer la transparence, selon ce que rapportent l'Initiative Justice de l'Open Society Institute (OSI) et le Centre du journalisme indépendant (Center for Independent Journalism, CIJ).

Mis au point en consultation avec des organisations de défense de la liberté de la presse et des associations de journalistes, les amendements rendent plus difficile pour le gouvernement d'influencer la couverture médiatique par le recours aux fonds publics destinés à la publicité.

Dans un pays dont les médias comptent essentiellement sur la publicité gouvernementale pour leurs revenus, les officiels utilisent fréquemment leur influence pour pénaliser les médias qui se montrent ouvertement critiques en les menaçant de retenir la publicité.

La Roumanie procède à la réforme de ses lois afin de répondre aux engagements qu'elle a pris vis-à-vis de l'Union européenne (UE), à laquelle elle espère adhérer en 2007. L'UE presse le gouvernement de faire correspondre les lois du pays aux normes européennes en matière de libre expression. Dans un dossier publié en octobre 2004, l'UE faisait remarquer que « certains problèmes structurels pourraient influer sur la réalisation pratique du [droit constitutionnel à] la liberté d'expression ».

Consulter les sites suivants
- Initiative Justice de l'OSI : http://www.justiceinitiative.org/db/resource2?res_id=102722- CIJ : http://www.ijf-cij.org/bucharest.html- Rapport de l'UE sur la Roumanie : http://europa.eu.int/comm/enlargement/report_2004/pdf/rr_ro_2004_fr.pdf- Rapport de Reporters sans frontières : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=10085- Comité pour la protection des journalistes : http://www.cpj.org/attacks04/europe04/romania.html

 
Plus d'informations : Roumanie