4 juin 2002

ASSASSINAT DU PROPRIÉTAIRE D?UN JOURNAL


Reporters sans frontières (RSF) demande la tenue d’une enquête approfondie sur le meurtre d’Alexandre Plotnikov, abattu par balles le 20 mai. Plotnikov était copropriétaire du quotidien régional “Gostini dvor” de Tumen, en Sibérie. Les enquêteurs sont d’avis qu’il s’agit d’un meurtre commandité. Peu avant sa mort, dit RSF, ses partenaires avaient viré toutes les actions du journal dans leurs propres comptes bancaires et entrepris de liquider le journal. Ils lui avaient en outre refusé l’accès aux bureaux du “Gostini dvor”. Plotnikov avait déjà gagné une action en justice contre eux et essayait de récupérer ses droits.

La Fondation pour la défense de la glasnost (GDF) fait remarquer que depuis 2000, sur quarante crimes commis contre des journalistes en Russie, deux seulement ont bénéficié d’une enquête qui a porté fruit. Trente-six cas portent sur un meurtre, les autres sur des disparitions. Selon la GDF, les enquêtes menées par les organisations chargées d’appliquer la loi se révèlent léthargiques et inefficaces.

La GDF dit qu’elle en appellera, conjointement avec RSF, auprès de l’Union européenne pour faire pression auprès des autorités russes et les amener à ranimer les enquêtes sur les meurtres et disparitions de journalistes.

Pour plus de renseignements, voir à www.rsf.org">http://www.rsf.org">www.rsf.orget www.gdf.ru.">http://www.gdf.ru">www.gdf.ru.



Russie
 
Plus d'informations : Russie