22 octobre 2001

Un journaliste tué, un second grièvement blessé


Détails de l'incident

Bekim Kastrati, Rados Radonjic

Disponible en :

English Français

(RSF/IFEX) - Dans une lettre adressée à Hans Haeckerup, administrateur des Nations unies au Kosovo, RSF a exprimé sa très vive préoccupation après l'assassinat de Bekim Kastrati, du quotidien albanophone "Bota Sot", et les tirs dont a été la cible Rados Radonjic, employé de la télévision serbe RTS basée au Kosovo. "Nous vous demandons de tout mettre en oeuvre afin d'établir les mobiles exacts de ces agressions et d'en punir les auteurs", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de RSF.


Selon les informations recueillies par RSF, Kastrati a été abattu dans une embuscade, le 19 octobre 2001, dans la localité de Srbica (centre du Kosovo). Lors de l'attaque, Besim Dajaku, membre du service de sécurité du leader albanais modéré Ibrahim Rugova, a également trouvé la mort, et une troisième personne a été blessée. Les trois hommes venaient de participer à une manifestation de soutien à la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) organisée dans le cadre des élections législatives du 17 novembre prochain. Les trois hommes rentraient chez eux lorsque leur véhicule a été dépassé par une jeep dont les occupants ont ouvert le feu sur eux à la mitraillette. "Bota Sot" est considéré comme un quotidien proche de la LDK de Rugova. Ce dernier a déclaré qu'il s'agissait d'une attaque "politiquement motivée". "Nous considérons que cet assassinat est une attaque contre le LDK, contre les institutions du Kosovo et de la MINUK [Mission des Nations unies au Kosovo] ainsi que contre la liberté de la presse", a-t-il ajouté.


Quelques heures plus tard, Radonjic a été grièvement blessé par balle à son domicile. L'incident s'est produit dans le village de Devet Jugovica (10 km environ au nord de Pristina), une localité serbe isolée en territoire albanophone où se sont produits de nombreux incidents interethniques au cours des deux dernières années. D'après l'agence yougoslave Tanjug, le journaliste a surpris des inconnus qui tentaient de lui voler du bétail. Ces derniers ont ouvert le feu alors qu'il tentait de s'interposer.




Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris, France
rsf (@) rsf.org


Fax:+33 1 45 23 11 51
Serbie

IFEX membres actifs dans ce pays 1

 
Plus d'informations : Serbie