26 juin 2001

DE DIFFAMATION PÉNALE MENACE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, DIT L?IIP


L’accusation de diffamation pénale portée par le président de la Slovaquie Rudolf Schuster contre le journaliste Ales Kratky constitue une menace pour la liberté d’expression, rapporte l’Institut international de la presse (IIP). Le président poursuit Kratky, commentateur politique au quotidien slovaque "Novy Cas", aux termes de l’article du code pénal de la Slovaquie qui dispose que quiconque "diffame publiquement le président en rapport avec l’exécution de son mandat ou de ses activités publiques" est passible d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans. La poursuite a été intentée après la parution le 26 mai d’un commentaire dans lequel Kratky déclarait que, dans son adresse sur l’état de la nation, Schuster montrait "des signes d’une incapacité mentale à diriger un pays qui tente de joindre les rangs des nations modernes et développées".

Dans le passé, les journalistes slovaques s’exposaient à des peines de prison s’ils critiquaient le gouvernement, rappelle l’IIP. En mars 2000, le reporter Vladimir Mohorita a été condamné à quatre mois de prison pour avoir "diffamé publiquement le pays et ses responsables" après qu’il eut critiqué la décision du gouvernement de permettre aux avions de l’OTAN d’utiliser l’espace aérien slovaque pendant le conflit au Kosovo, en 1999.

L’IIP constate que le recours aux accusations de diffamation pénale est contraire à la pratique établie des démocraties, notamment des États membres de l’Union européenne (UE), à laquelle la Slovaquie veut adhérer. L’IIP et huit autres membres du Comité de coordination des organisations de défense de la liberté de la presse ont fait parvenir le 13 juin une lettre aux dirigeants de l’Union européenne dans laquelle ils attirent l’attention sur l’effet pernicieux de ces lois sur le processus de démocratisation dans les pays en transition. Les organisations de défense de la liberté de la presse ont également pressé les pays de l’UE de prêcher par l’exemple en abrogeant tous les vestiges de lois pénales sur la diffamation et les insultes. Pour plus de renseignements, consulter www.freemedia.at.">http://www.freemedia.at">www.freemedia.at.



Slovaquie
 
Plus d'informations : Slovaquie