2 juin 2006

La FIJ condamne l'agression d'une journaliste par des miliciens à Biadoa


Détails de l'incident

Maryan Mohamud Qalanjo

journalist(s)

Disponible en :

English Français
(FIJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de la FIJ:

La FIJ condamne l'agression inhumaine d'une journaliste par des miliciens à Biadoa (Somalie)

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) condamne vigoureusement l'agression inhumaine de la journaliste Maryan Mohamud Qalanjo de Radio Shabelle par des miliciens armés, fidèles au Porte-parole du Parlement somalien, Sharif Hasan Shaykh Adan, le 1er Juin à Baidoa (Sud-ouest de la Somalie).

"Maryan a été sortie de force de sa chambre d'hôtel et a été frappée à plusieurs reprises et conduite au commissariat de police de Baidoa" a déclaré le syndicat des journalistes de Somalie (NUSOJ).

La journaliste a été violemment frappée avec les crosses de fusils des miliciens du Rahanweyn Resistance Army (RRA) qui contrôlent le Sud-ouest des régions de Bakool et Bay. Cette agression est due à des interviews que Maryan Qalanjo a réalisées avec des membres du parlement qui étaient très critiques à l'endroit de leur Porte-parole.

"Cette agression cruelle et préméditée avait pour objectif de porter atteinte physiquement à Maryan et de l'intimider" a dit Omar Faruk Osman le Secrétaire Général du NUSOJ.

Maryan Mohamud Qalanjo a été détenue au commissariat de police pendant trois heures et a été libérée suite à un décret du Ministre de l'Intérieur du Gouvernement Fédéral de Transition, le Colonel Hassan Mohammed Nur, une décision qui lui interdit également de travailler à Baidoa.

"En solidarité avec nos confrères du NUSOJ, nous condamnons vigoureusement cette agression inhumaine de Maryan Mohamud Qalanjo" a déclaré Gabriel Baglo, Directeur du bureau Afrique de la FIJ. "Nous appelons le Gouvernement Fédéral de Transition de la Somalie à mener une enquête afin de conduire les responsables de ces actes devant la justice et à lever l'interdiction de travailler à Baidoa qui pèse sur la journaliste".

La FIJ représente plus de 500 000 journalistes dans plus de 110 pays.



Source

Fédération Internationale des Journalistes
International Press Centre, Residence Palace
Bloc C, second floor, Rue de la Loi, 155
1040 Brussels
Belgium
Fax:+32 2 2352219
Somalie
 
Plus d'informations : Somalie
  • Attaques Contre la Presse en 2013: Somalie

  • Classement mondial de la liberté de la presse 2014: Somalie

  • Prédateurs de la liberté de l'information: Somalie