5 juin 2001

FISCALE NE CONSTITUE PAS UNE MENACE ET ACCORDE SON APPUI À LA RÉFORME DES MÉDIAS


La Fédération internationale des journalistes (FIJ) demande aux propriétaires d’organes de presse coréens de soutenir la réforme des médias et rejette les prétentions selon lesquelles l’enquête fiscale touchant les principaux journaux constitue une tentative pour museler les voix critiques de la presse indépendante. La position de la FIJ diffère de celle d’autres membres de l’IFEX qui ont exprimé leur inquiétude au sujet de cette vérification fiscale et des réformes proposées des médias [voir les "Communiqués"">http://communique.ifex.org/articles_francais.cfm?category=1%20Nouvelles%20R%E9gionales&volume=10&issue_no=21&lng=francais#3213">"Communiqués"10-21 et 10-15">http://communique.ifex.org/articles_francais.cfm?category=1%20Nouvelles%20R%E9gionales&volume=10&issue_no=15&lng=francais#3005">10-15de l’IFEX]." "Communiqués"">http://communique.ifex.org/articles_francais.cfm?category=1%20Nouvelles%20R%E9gionales&volume=10&issue_no=21&lng=francais#3213">"Communiqués"10-21 et 10-15">http://communique.ifex.org/articles_francais.cfm?category=1%20Nouvelles%20R%E9gionales&volume=10&issue_no=15%26amp;lng=francais#3005">10-15de l’IFEX].

"Les prétentions des éditeurs et de leurs partisans, selon lesquelles les enquêtes sur leurs arrangements fiscaux menacent la liberté de la presse sont intenables et exagérées", dit la FIJ. "Les organisations de journalistes de Corée rejettent ce point de vue, qui semble n’être qu’une tentative de la part des grands intérêts de presse pour détourner l’attention du débat public sur la nécessité d’une réforme des médias". Les groupes coréens affiliés à la FIJ – l’Association des journalistes de Corée et la Fédération coréenne des syndicats de presse – appuient un mouvement de la société civile, la Coalition populaire pour la réforme des médias, qui a critiqué "l’absence de transparence dans la presse" et qui appuie la vérification fiscale.

La FIJ rejette les allégations selon lesquelles la Coalition populaire pour la réforme des médias donne son appui à l’exercice par le gouvernement de pressions sur la presse. "Depuis des années, les groupes qui luttent pour la démocratie en Corée mettent la liberté de la presse au cœur du programme de réformes, et les journalistes coréens sont sensibles à toute tentative de la part du gouvernement ou de quiconque en vue de restreindre la liberté d’expression", dit la FIJ, qui tiendra son congrès mondial à Séoul du 11 au 16 juin. Pour plus de renseignements, voir www.ifj.org.">http://www.ifj.org">www.ifj.org.



Corée du Sud
 
Plus d'informations : Corée du Sud