17 novembre 2005

Une chaîne américaine en chinois expulsée du Forum APEC


Détails de l'incident

Chang Sik Lee

expelled

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Le 15 novembre 2005, une équipe de la chaîne américaine en Chine NTDTV a été interdite d'accès au forum Asie-Pacifique (APEC) qui vient d'avoir lieu en Corée du Sud. Le correspondant de la chaîne à Séoul, Chang Sik Lee et un de ses collègues, se sont vus annuler les accréditations pour le Forum, qui leur avaient permis de couvrir les réunions de la veille. Les organisateurs du Forum les ont accusé d'avoir "violé les protocoles de couverture" de la réunion.

Reporters sans frontières est choquée par cette décision abusive. "L'expulsion de cette chaîne de télévision proche du mouvement spirituel Falungong (persécuté en Chine) est une nouvelle preuve du harcèlement des autorités chinoises à l'encontre de NTDTV. Il est regrettable que les organisateurs d'un tel Forum soient complices de la sorte de telles pressions", a déclaré l'organisation.

Les deux journalistes avaient tenté de couvrir la rencontre entre la Chine et la Corée du Sud sans inscription préalable. D'autres journalistes qui ne s'étaient également pas enregistrés n'ont cependant pas été sanctionnées. Chang Sik Lee accuse Pékin d'avoir fait pression sur les organisateurs de l'APEC, en se servant de ce prétexte pour les chasser.

Suite aux pressions exercées par le gouvernement de Pékin sur l'opérateur de satellite européen Eutelsat, la chaîne de télévision privée NTDTV avait vu la transmission de ses programmes menacée en mars. Déboutée par le tribunal de grande instance (TGI) la chaîne de télévision avait assigné en référé Eutelsat et obtenait finalement gain de cause le 1er septembre en signant un accord permettant sa diffusion gratuite (par Eutelsat) vers l'Asie pour les six prochaines années.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51