26 août 2005

Menaces d'attentat contre la rédaction d'un quotidien


Détails de l'incident

newspaper(s)

threatened

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - La rédaction du quotidien "Norrköpings Tidningar" a reçu, le 23 août 2005, une lettre anonyme la prévenant que quatre bombes exploseraient dans la ville de Norrköping (sud-ouest de Stockholm), dont l'une à proximité de la rédaction, si le journal continuait à publier des articles sur le crime organisé et ne s'excusait pas des articles déjà parus.

"Nous sommes outrés que de tels procédés soient utilisés pour faire taire des journalistes. Nous demandons aux autorités suédoises de prendre au sérieux ces menaces et de prendre les mesures nécessaires pour en retrouver les auteurs. Dans un pays comme la Suède, où la liberté de la presse est une valeur acquise, une telle menace résonne comme un appel à la vigilance", a déclaré RSF.

C'est la seconde fois en un mois que le journal reçoit de telles menaces. Le 8 août en effet, la rédaction avait déjà reçu une lettre anonyme contenant des menaces de mort contre l'un de ses journalistes, qui avait signé un reportage sur des réseaux de crime organisé.

"C'est très grave. C'est notre possibilité de travailler dans une société libre qui est menacée. Mais nous ne nous tairons pas", a déclaré Karl-Åke Bredenberg, le rédacteur en chef du quotidien.

"Norrköpings Tidningar", lancé en 1758, est le plus vieux journal de Suède.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51
Suède
 
  • Questions sur la liberté d'expression les plus médiatisés dans ce pays
Plus d'informations : Suède