14 avril 2004

Quatorze journalistes blessés par la foule lors d'une manifestation au palais présidentiel


Détails de l'incident

Huang Hsin-hao

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Quatorze journalistes ont été blessés par la foule lors d'une manifestation au palais présidentiel le 10 avril 2004 au soir. Les manifestants, mécontents du pouvoir en place, se sont montrés de plus en plus hostiles envers les équipes de télévision et les photographes de presse présents, et certains ont été agressés.

RSF est choquée par la violence exercée à l'encontre des médias lors de cette manifestation et s'inquiète de l'amalgame fait par les manifestants entre les journalistes et le pouvoir.

C'est lorsque les manifestants ont commencé à s'attaquer aux barricades qui entouraient le palais présidentiel que certains d'entre eux se sont inquiétés de la possible utilisation par le gouvernement des images prises par les médias pour identifier et poursuivre les protestataires. Quelques minutes plus tard, des manifestants poursuivaient et attaquaient des photographes et des reporters.

Au total, quatorze journalistes ont été blessés. Huang Hsin-hao, cameraman pour la chaîne de télévision locale Era News, a dû recevoir vingt points de suture après avoir été attaqué par une dizaine de manifestants. Il est toujours à l'hôpital.

Le porte-parole de la ville de Taipei, Wu Yu-shen, a appelé au respect des médias : "Les reporters se tenaient entre la foule et les lignes de police, pour donner au peuple des informations objectives. Ne frappez pas les reporters. Ils méritent le respect du public comme du gouvernement".

RSF est choquée par la violence exercée à l'encontre des médias lors de cette manifestation et s'inquiète de l'amalgame fait par les manifestants entre les journalistes et le pouvoir.

C'est lorsque les manifestants ont commencé à s'attaquer aux barricades qui entouraient le palais présidentiel que certains d'entre eux se sont inquiétés de la possible utilisation par le gouvernement des images prises par les médias pour identifier et poursuivre les protestataires. Quelques minutes plus tard, des manifestants poursuivaient et attaquaient des photographes et des reporters.

Au total, quatorze journalistes ont été blessés. Huang Hsin-hao, cameraman pour la chaîne de télévision locale Era News, a dû recevoir vingt points de suture après avoir été attaqué par une dizaine de manifestants. Il est toujours à l'hôpital.

Le porte-parole de la ville de Taipei, Wu Yu-shen, a appelé au respect des médias : "Les reporters se tenaient entre la foule et les lignes de police, pour donner au peuple des informations objectives. Ne frappez pas les reporters. Ils méritent le respect du public comme du gouvernement".



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51