4 septembre 2001

DOUZE JOURNALISTES SONT ARRÊTÉS POUR AVOIR COUVERT UN CONFLIT ETHNIQUE


L'Institut des médias d'Afrique australe (MISA) rapporte que la police du district de Tarime, dans la région de Mara, a arrêté récemment en huit jours douze journalistes qui avaient tenté de produire des reportages sur les conflits entre deux clans ethniques.

Le plus grand nombre d'arrestations s'est produit le 30 août, alors que neuf journalistes ont été détenus pendant dix heures pour avoir tenté d'assister à la signature d'une entente entre les clans Waanchari et Walyanchoka, au village de Kubiterere.

Ils ont été relâchés le lendemain, sans qu'aucune accusation ne soit portée. Trois autres journalistes avaient été arrêtés le 22 août pour avoir publié des reportages sur des affrontements entre les deux clans, affrontements qui avaient fait plusieurs morts et avait entraîné l'incendie de centaines de maisons. Ces derniers mois, dit le MISA, les combats entre les deux clans ont contraint des milliers de personnes à fuir au Kenya voisin.

Pour plus de renseignements, consulter
www.misa.org.



Tanzanie
 
Plus d'informations : Tanzanie