12 juin 2007

Trois correspondants de la Deutsche Welle amnistiés


Détails de l'incident

Yuri Chernogayev, Sajera Ruzikulova, Obid Shabanov

journalist(s)

legal action

Disponible en :

English Français
(RSF/IFEX) - Youri Tchernogaev, Sajera Ruzikoulova et Obid Shabanov, journalistes free-lance travaillant notamment pour la Deutsche Welle à Tachkent, ont été amnistiés par le parquet, le 4 juin 2007. Ils étaient accusés d'évasion fiscale, de diffamation et d'exercer leur profession sans accréditation. Après plusieurs mois d'enquêtes et d'investigations, les charges retenues contre eux ont été abandonnées.

"Cette amnistie a pu être accordée en vertu d'une loi célébrant le quatorzième anniversaire de l'adoption de la Constitution ouzbèke, le 8 décembre 1992. Malgré cette bonne nouvelle, le climat n'est toujours pas favorable au développement d'une presse libre en Ouzbékistan. Ainsi, ces journalistes amnistiés ont, au même moment, reçu une injonction d'obéir à la loi", a déclaré Reporters sans frontières.

Un document de deux pages, rappelant aux trois professionnels des médias leurs obligations légales, leur a été remis. "Nous craignons que leur travail ne soit désormais surveillé de très près et que les autorités ne constituent un dossier sur eux qui pourrait leur permettre de lancer de nouvelles poursuites", a ajouté Reporters sans frontières.



Source

Reporters sans frontières
47, rue Vivienne
75002 Paris
France
rsf (@) rsf.org
Fax:+33 1 45 23 11 51

Autre information sur ce cas

Trois correspondants de la Deutsche Welle amnistiés 12 juin 2007
Ouzbékistan
 
Plus d'informations : Ouzbékistan
  • Ennemis d'Internet 2014: Ouzbékistan

  • Classement mondial de la liberté de la presse 2014: Ouzbékistan

  • Prédateurs de la liberté de l'information: Ouzbékistan